Qui sommes-nous?

La participation suisse aux Olympiades internationales de chimie est organisée par l'Association des Olympiades suisses de chimie (SwissChO). Cette association compte une vingtaine de membres actifs, tous passionnés par la chimie et dont la plupart sont d'anciens participants et sont maintenant des étudiants universitaires, employés en tant que chimistes ou des professeurs de chimie au niveau secondaire, actifs et retraités.

 

Ils travaillent tous sur une base entièrement volontaire. Notre association n'est pas seulement responsable de la sélection annuelle de l'équipe suisse ; nous facilitons également les échanges et le dialogue, encourageons l'amitié et partageons notre enthousiasme pour la chimie avec la prochaine génération.

Au travers des Olympiades de la science, l'échange interdisciplinaire entre les différentes Olympiades nationales est encouragé.

Un peu d'histoire

Les premières Olympiades internationales de chimie (IChO) a eu lieu en 1968 à Prague, en République tchèque. Les participants étaient des lycéens de trois pays, l'ex-Tchécoslovaquie, la Hongrie et la Pologne. Après son succès, le nombre de pays participants  a augmenté régulièrement  au fil des ans. C'est en 1987 que la Suisse a participé pour la première fois au concours, organisé à Veszprém, en Hongrie. L'équipe suisse était composée de quatre étudiants d'un lycée lausannois, sous la supervision de Maurice Cosandey. Ne sachant pas à quoi s'attendre ni à quoi se préparer, ils se sont classés 98e, 99e, 101e et 102e - sur 102 participants.

 

Au cours des années suivantes, une formation spéciale a été organisée pour les étudiants intéressés et les résultats se sont améliorés en conséquence. La première médaille de bronze a été remportée à Paris, France, en 1990 et a été rapidement suivie d'une médaille d'argent à Łódź, Pologne, en 1991. Depuis lors, la Suisse a obtenu en moyenne une médaille par an. Jusqu'à présent, seules deux médailles d'or ont été remportées, l'une à Pittsburgh, aux États-Unis, en 1992, l'autre à Moscou, en Russie, en 1996. Aujourd'hui, l'IChO compte environ 80 pays participants réguliers et continue de croître.

Les visages des Olympiades de chimie