03.08.2020

Communiqué de presse

Une Suissesse décroche le bronze aux Olympiades internationales de chimie

Du 23 au 30 juillet, la Turquie a accueilli 235 jeunes issus de 60 pays – néanmoins pas à Istanbul, mais sur Internet. En raison de la pandémie, les Olympiades internationales de chimie (IChO en abrégé) ont eu lieu cette année virtuellement.

Sur le Rigi après l’examen. De gauche à droite: Albert Shang, Lennart Horn, Jasmin Frei, Daniel Isler. (Image: Patrik Willi)

L’équipe de Suisse lors de l’examen. De gauche à droite : Daniel Isler, Germain Hess (le mascotte de Olympiades de chimie, un bouvier bernois), Jasmin Frei, Lennart Horn, Albert Shang. (Image: Lukas Lüthy)

Au Technorama (Image: Fabian Hollinger)

Jasmin Frei au laboratoire lors des Olympiades de chimie 2019. (Image: Olympiades de chimie)

Lennart Horn et Daniel Isler lors de la finale des Olympiades de chimie 2019. (Images: Olympiades de chimie)

Albert Shang au laboratoire lors des Olympiades de chimie 2019. (Image: Olympiades de chimie)

Les 60 délégations ont été présentées lors de l’annonce du classement virtuelle. (Screenshot: Olympiades de la science)

Les quatre jeunes talents de chimie de Suisse s’étaient qualifié∙es pour ce défi international au mois d’avril, lors du concours national:

 

  • Albert Shang, Ecole Internationale de Genève (GE)
  • Daniel Isler, Kantonsschule Baden (AG)
  • Jasmin Frei, Kantonsschule Wettingen (AG)
  • Lennart Horn, Kantonsschule Solothurn (SO)

 

Jasmin Frei a été récompensée par une médaille de bronze aux IChO 2020. Par ailleurs, Lennart Horn a obtenu une mention pour sa prestation.

 

La chimie organique domine

L’équipe suisse s’était réunie à Zurich, où les participant∙es ont passé l’examen écrit le 25 juillet. La plupart des questions portaient sur la chimie organique. L’une des épreuves consistait à appliquer une méthode d’analyse des ions métalliques qui permettent par exemple de séparer une matière dans les bassins de récupération des eaux usées. Les participant∙es ont également été interrogé∙es sur la thermodynamique et la chimie unique de l’élément de bore. Un examen pratique n’était malheureusement pas possible à distance. «Celui-ci aurait été normalement le point fort de nos participant∙es» explique Patrik Willi, président des Olympiades suisses de chimie. L’équipe est tout de même parvenue à des résultats, ce qui réjouit beaucoup Patrik. Le classement a été annoncé lors d’une session en direct le 29 juillet.

 

Le Rigi au lieu du mont Ararat

En dehors de l’examen et de l’annonce des résultats, les organisteur∙rices des IChO ont publié une newsletter spéciale pleine d’articles sur la chimie ou les curiosités touristiques de la Turquie. N’ayant pas pu visiter ces dernières, Albert, Daniel, Jasmin et Lennart se sont consolé∙es avec le Rigi, le Technorama ou l'Escape Room à Zurich. Les bénévoles des Olympiades de chimie avaient préparé un beau programme en Suisse. Jasmin Frei est contente que les IChO aient pu avoir lieu malgré tout. En effet, c’était sa dernière chance de participation: après l’été, elle commencera ses études en sciences naturelles interdisciplinaires à l’EPF de Zurich. Elle ne pourra ensuite plus participer aux Olympiades de chimie. «Ce que je préfère dans les IChO, c’est rencontrer tous ces gens du monde entier. Mais j’ai eu aussi beaucoup de plaisir à passer ces derniers jours à Zurich», commente Jasmin. En plus des autres participants suisses, elle a aussi pu échanger avec la délégation autrichienne, avec laquelle elle avait déjà eu des contacts lors de la dernière IChO. Jasmin était en effet déjà présente à Paris en 2019. Elle n’avait toutefois pas encore obtenu une place sur le podium. Jasmin est fière de sa prestation de cette année: «Je rêvais d’une médaille aux IChO».

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année : des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4'000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton. 

 

Contact

Lara Gafner

Kommunikationsbeauftragte

Wissenschafts-Olympiade
Universität Bern

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 031 631 51 87

l.gafner(at)olympiad.ch  

Autres articles

Informatique

Faîtière

Interview mit Joël Huber, Goldmedaillist IOI 2021

"Ich habe die letzten zwei Jahre auf dieses Ziel hingearbeitet und wollte an meiner letzten IOI unbedingt eine Goldmedaille holen. Deshalb bedeutet es mir sehr viel, da ich sehr viel Zeit investiert habe. Ich bin glücklich, dass es mir schlussendlich gelungen ist", sagt Joël Huber im SOI-Interview.

Informatique

Faîtière

Un Suisse décroche une médaille d’or aux Olympiades internationales d’informatique

Joël Huber de Thalwil (ZH) a remporté une médaille d'or aux Olympiades internationales d'informatique (IOI). Lors de ce concours international, 355 jeunes issu·e·s de 88 pays différents ont passé des épreuves de programmation. Une délégation suisse de quatre personnes était présente:

Physique

Faîtière

Une étudiante suisse s’est distinguée lors des Olympiades européennes de physique

Les Olympiades européennes de physique (EuPhO) se sont déroulées du 19 au 26 juin. De jeunes talents ont résolu des exercices pointus portant notamment sur la conduction de la chaleur et les champs magnétiques. Cinq Suisses et Suissesses se sont retrouvé·e·s à Berne pour participer aux EuPhO.

Géographie

And the finalists are…

In May the first round of the Geography Olympiad took place via an online exam. In autumn the finalists compete for a spot in the iGeo Team 2022.

Informatique

Faîtière

Des jeunes femmes suisses remportent des médailles aux premières Olympiades européennes d’informatique réservées aux femmes

Les European Girls’ Olympiad in Informatics (EGOI), fondées en Suisse, ont eu lieu du 13 au 19 juin. Le concours auquel ont participé 157 élèves de 43 pays s’est déroulé en ligne. Les participantes suisses s’étaient réunies à Zurich, où trois d'entre elles ont obtenu des médailles samedi.

Robotique

Des jeunes récompensé·e·s pour leur robot astucieux capable d’économiser de l’énergie

Ces jeunes aiment les défis. Ils et elles ont donc appris à construire et à programmer des robots. Samedi 19 juin, 80 enfants et adolescent·e·s ont participé à la Finale suisse des Olympiades de robotique WRO à Aarburg (AG).