03.08.2020

Une Suissesse décroche le bronze aux Olympiades internationales de chimie

Du 23 au 30 juillet, la Turquie a accueilli 235 jeunes issus de 60 pays – néanmoins pas à Istanbul, mais sur Internet. En raison de la pandémie, les Olympiades internationales de chimie (IChO en abrégé) ont eu lieu cette année virtuellement.

Sur le Rigi après l’examen. De gauche à droite: Albert Shang, Lennart Horn, Jasmin Frei, Daniel Isler. (Image: Patrik Willi)

L’équipe de Suisse lors de l’examen. De gauche à droite : Daniel Isler, Germain Hess (le mascotte de Olympiades de chimie, un bouvier bernois), Jasmin Frei, Lennart Horn, Albert Shang. (Image: Lukas Lüthy)

Au Technorama (Image: Fabian Hollinger)

Jasmin Frei au laboratoire lors des Olympiades de chimie 2019. (Image: Olympiades de chimie)

Lennart Horn et Daniel Isler lors de la finale des Olympiades de chimie 2019. (Images: Olympiades de chimie)

Albert Shang au laboratoire lors des Olympiades de chimie 2019. (Image: Olympiades de chimie)

Les 60 délégations ont été présentées lors de l’annonce du classement virtuelle. (Screenshot: Olympiades de la science)

Les quatre jeunes talents de chimie de Suisse s’étaient qualifié∙es pour ce défi international au mois d’avril, lors du concours national:

 

  • Albert Shang, Ecole Internationale de Genève (GE)
  • Daniel Isler, Kantonsschule Baden (AG)
  • Jasmin Frei, Kantonsschule Wettingen (AG)
  • Lennart Horn, Kantonsschule Solothurn (SO)

 

Jasmin Frei a été récompensée par une médaille de bronze aux IChO 2020. Par ailleurs, Lennart Horn a obtenu une mention pour sa prestation.

 

La chimie organique domine

L’équipe suisse s’était réunie à Zurich, où les participant∙es ont passé l’examen écrit le 25 juillet. La plupart des questions portaient sur la chimie organique. L’une des épreuves consistait à appliquer une méthode d’analyse des ions métalliques qui permettent par exemple de séparer une matière dans les bassins de récupération des eaux usées. Les participant∙es ont également été interrogé∙es sur la thermodynamique et la chimie unique de l’élément de bore. Un examen pratique n’était malheureusement pas possible à distance. «Celui-ci aurait été normalement le point fort de nos participant∙es» explique Patrik Willi, président des Olympiades suisses de chimie. L’équipe est tout de même parvenue à des résultats, ce qui réjouit beaucoup Patrik. Le classement a été annoncé lors d’une session en direct le 29 juillet.

 

Le Rigi au lieu du mont Ararat

En dehors de l’examen et de l’annonce des résultats, les organisteur∙rices des IChO ont publié une newsletter spéciale pleine d’articles sur la chimie ou les curiosités touristiques de la Turquie. N’ayant pas pu visiter ces dernières, Albert, Daniel, Jasmin et Lennart se sont consolé∙es avec le Rigi, le Technorama ou l'Escape Room à Zurich. Les bénévoles des Olympiades de chimie avaient préparé un beau programme en Suisse. Jasmin Frei est contente que les IChO aient pu avoir lieu malgré tout. En effet, c’était sa dernière chance de participation: après l’été, elle commencera ses études en sciences naturelles interdisciplinaires à l’EPF de Zurich. Elle ne pourra ensuite plus participer aux Olympiades de chimie. «Ce que je préfère dans les IChO, c’est rencontrer tous ces gens du monde entier. Mais j’ai eu aussi beaucoup de plaisir à passer ces derniers jours à Zurich», commente Jasmin. En plus des autres participants suisses, elle a aussi pu échanger avec la délégation autrichienne, avec laquelle elle avait déjà eu des contacts lors de la dernière IChO. Jasmin était en effet déjà présente à Paris en 2019. Elle n’avait toutefois pas encore obtenu une place sur le podium. Jasmin est fière de sa prestation de cette année: «Je rêvais d’une médaille aux IChO».

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année : des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4'000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton. 

 

Contact

Lara Gafner

Kommunikationsbeauftragte

Wissenschafts-Olympiade
Universität Bern

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 031 631 51 87

l.gafner(at)olympiad.ch  

Autres articles

Économie

A message to the IEO team from Alexandra Dache

Alexandra Dache, coordinator of academic preparation for the Swiss Economics Olympiad, shares a message to Silvan Thut, Aline Leutwiler, Ana Van der Ree and Dario Ackermann who represented Switzerland at the International Economics Olympiad 2020.

Faîtière

Économie

Un Suisse remporte le bronze aux Olympiades internationales d’économie

Combien devrait coûter un vaccin contre le Covid-19? Comment investir correctement? C’est sur de telles questions que se sont penchés les participants suisses aux Olympiades internationales d’économie de cette année. Du 8 au 13 septembre, les quatre jeunes talents ont passé une semaine à l’Université de Berne pour passer ensemble les épreuves en ligne.

Philosophie

A philosophical quest

After the final of this year's Philosophy Olympiad was reduced to an online essay competition, the participants finally met in person at the beginning of September. They spent four days traveling across Switzerland in the footsteps of two famous philosophers.

Robotique

A final change and 10 new all-girls teams

An article on the website of the World Robot Olympiad talks about how the Swiss Robotics Olympiad is coping with the pandemic - and how they managed to double the number of female participants in one year with their initivative "Mehr Girls in Robotik".

Mathématiques

Cinq mentions d’honneur pour la Suisse aux Olympiades de mathématiques d’Europe centrale

«Séparé∙es géographiquement, réuni∙es mathématiquement», tel était le slogan des Olympiades de mathématiques d’Europe centrale (MEMO en abrégé) de cette année. Dû à la pandémie, le concours a eu lieu en ligne. Les participant∙es suisses n’ont pas pour autant dû renoncer à l’échange international. L’équipe de Slovénie leur a en effet rendu visite en Suisse.

Informatique

Informatique: un Suisse obtient une médaille de bronze en Hongrie

L’Olympiade d’informatique d’Europe centrale s’est déroulée du 23 au 29 août à Nagykanizsa, en Hongrie. Plus de cinquante jeunes en provenance de treize pays y ont participé - certains à distance, d’autres sur place. Les quatre vainqueurs des Olympiades suisses d’informatique ont pris un train de nuit pour aller relever le défi en Hongrie.